Contrat d’apprentissage, le guide pour étudiants

par Equipe Etudinfo lundi 30 décembre 2013

Contrat d’apprentissage, le guide pour étudiants

Le contrat d'apprentissage est un des deux modes d'alternance. Il permet de préparer un diplôme reconnu par l’État et de travailler pour une entreprise en même temps.

La durée d'un contrat d'apprentissage varie entre 12 et 36 mois. Les avantages sont multiples : toucher un salaire, acquérir de l'expérience professionnelle, voir ses frais de scolarité payés par l'entreprise, etc.

Les Centre de Formation des Apprentis (CFA) accueillent chaque année plus de 400 000 étudiants en apprentissage. Etudinfo observe pour vous ce contrat à la loupe.

Qu'est-ce que le contrat d'apprentissage ?

Les objectifs

Le but de l'apprentissage est de permettre à un jeune de suivre une formation théorique et pratique. Sa qualification est sanctionnée par un diplôme ou un titre professionnel.

L'étudiant sous contrat d'apprentissage alterne période à l'école et travail au sein d'une entreprise. Il met ses connaissances en pratique.

Le contrat d'apprentissage est aussi fondé sur un transfert de compétences par un maître d'apprentissage (ou tuteur) qui transmet ses connaissances. Plus de 500 métiers sont accessibles en apprentissage.

Les écoles qui acceptant les contrats d'apprentissage sont :
  • Les CFA (Centre de Formation des Apprentis)
  • Les universités, écoles de commerce
  • Tout établissement public ou privé sous contrat

Le public

Pour signer un contrat d'apprentissage il faut être étudiant et avoir entre 16 et 25 ans. A savoir qu'il est possible d'obtenir une dérogation si vous avez moins de 16 ans ou plus de 25 ans.

Une visite médicale d'embauche vérifie également l'aptitude de la personne à l'exercice du métier, surtout dans les professions manuelles.

Les diplômes

 Le contrat d'apprentissage concerne un large panel de formations, allant du BEP au Master (niveau bac +5), plus en détails on retrouve :

  • Diplôme professionnel de l'enseignement secondaire : Certificat d'Aptitude Professionnelle (CAP), Brevet d'Etudes Professionnelles (BEP), baccalauréat professionnel, brevet professionnel, brevet de technicien.
  • Diplôme de l'enseignement supérieur : Brevet de Technicien Supérieur (BTS), Diplôme Universitaire de Technologie (DUT), diplômes d'ingénieur, d'école supérieure de commerce, Masters ...
  • Un titre à finalité professionnelle enregistré au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

Le déroulement

Suivre une formation en apprentissage suppose 2 étapes essentielles :
  • Trouver la formation qui vous correspond
  • Chercher une entreprise pour vous accueillir
Il n'y a pas d'ordre pré-défini pour ces 2 étapes, cependant ce n'est qu'après avoir signé le contrat d'apprentissage que l'on est accepté définitivement au CFA.

Les CFA, très liés au monde professionnel, devraient vous aider à trouver une entreprise. Entamez vos recherches dés le mois de mars pour une rentrée en septembre. Il faut du temps pour choisir la bonne formation, dans le bon établissement et trouver une entreprise. Vous avez souvent jusqu'à 3 mois après le début de la formation pour trouver un employeur.

Une fois le contrat d'apprentissage signé et la formation commencée, le rythme d'apprentissage est partagé entre l'entreprise
et le CFA. Le temps de formation dans ce dernier est au moins de 400 heures par an. Les 2 rythmes principaux sont :
  • le rythme hebdomadaire (2 jours à l'école, 3 jours en entreprise)
  • le rythme mensuel

Le salaire en apprentissage

Certainement l'un des principaux avantages à faire une formation en apprentissage est le fait de recevoir un salaire tout en continuant ses études. La grille des rémunérations en contrat d'apprentissage est variable, le salaire va dépendre de l'année d’exécution du contrat et de l'âge de l'étudiant. Les salaires en apprentissage vont de 25% à 78% du SMIC. Voici la grille des salaires pour le contrat d'apprentissage :

Année d’exécution du contrat

Apprenti de moins de 18 ans

Apprenti de 18 à 21 ans

Apprenti de 21 ans et plus

1e année

25%

41%

53%

2e année

37%

49%

61%

3e année

53%

65%

78%

Les conventions ou accords de branches ou d'entreprises peuvent fixer des rémunérations minimales plus élevées. L'employeur peut aussi s'il le souhaite fixer un salaire plus élevé pour l'étudiant. Pour plus de détails, consultez le site de l’État dédié à l'alternance.

Statut de l'étudiant en contrat d'apprentissage

Le contrat d'apprentissage est un CDD (Contrat à Durée Déterminée) dont la durée s'étale entre 12 et 36 mois. Vous devenez un salarié de l'entreprise et avez les mêmes droits et obligations que vos collègues.

La couverture sociale de l'apprenti est la même que les autres salariés dès 16 ans, ce qui donne droit à l'affiliation au régime général de la sécurité sociale, aux congés payés, droits ouverts à la retraite, allocations chômage, etc.

Depuis septembre 2011, les étudiants en apprentissage bénéficient d'une carte d'étudiant des métiers. Il s'agit d'une carte délivrée par le CFA qui permettra à l'apprenti de bénéficier de tous les avantages d'une carte d'étudiant. Parmi eux, les réductions tarifaires pour les transports, la culture et le sport et l'accès aux restaurants universitaires représentent une économie non négligeable. 

L'apprentissage du côté entreprise

Les entreprises bénéficient aussi d'avantages avec ce type de contrat.

En embauchant un apprenti, elles profitent de conditions avantageuses et assurent la transmission d'un savoir-faire
. L'exonération de charges sociales, les indemnités compensatrices forfaitaires et le crédit d'impôt d'apprentissage sont autant d'avantages financiers.

Article par Equipe Etudinfo lundi 30 décembre 2013


A lire aussi



Recherchez et trouvez votre future école


Copyright © Etudinfo 2008-2014 - Tous droits réservés