école de danse / musique


école de danse / musique

Moyens d’expressions par excellence, la danse et la musique restent des domaines difficiles d’accès, nécessitant non seulement un niveau élevé, mais aussi d’être passionné et créatif.

Un grand nombre de formations ouvrent l’accès aux études musicales ou chorégraphiques, de niveaux variés et ouvrant la porte à différents métiers.

Les études en école de musique et de danse

Certaines écoles privées proposent des cours de musique et de danse en enseignement supérieur, mais les plus reconnues sont publiques.

Elles décernent des diplômes de danse, de musique (comme les CFPM, spécialisés dans la formation des musiciens autodidactes) ou dispensent les deux matières à la fois. Ces écoles évaluent le niveau de leurs élèves avant leur entrée dans le monde de la danse ou de la musique, testant leurs connaissances et expériences.

Les CEFEDEM et CESMD, préparant respectivement à l’exercice des métiers de professeurs de musique et de danse, sont des formations décernant des diplômes d’Etat. Ils possèdent des partenariats avec les conservatoires et les universités et c’est pourquoi ils ont la possibilité de délivrer des licences. Ces formations permettent aux étudiants de se spécialiser au travers de différentes activités.

Les études au conservatoire

Chaque conservatoire, qu’il soit régional ou départemental, divise son enseignement en plusieurs cycles. Le dernier cycle est professionnalisant et destiné à ceux qui veulent faire de l’art leur métier.  

Le conservatoire de Toulouse, en partenariat avec l’Université de Toulouse et le Centre d’Etudes Supérieures de musique et de danse, décerne ainsi des diplômes de niveau licence et master.

Le CNSMDP (Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse Parisien) propose une formation professionnelle et spécialisée de haut niveau, accessible sur concours et sans pré requis. L’enseignement y est à la fois théorique et pratique et délivre des diplômes de 1er, 2e et 3e cycle.

Un second Conservatoire National Supérieur se situe à Lyon, et propose la même formation.

Des spectacles sont fréquemment organisés au niveau international, pour affirmer leur renommée ainsi que celle de leurs élèves qui obtiennent fréquemment les plus prestigieuse des récompenses, et font partie des grands orchestres nationaux ou des grandes compagnies.

Les études à l’université

La licence d’art, en parcours musique et danse est proposée par plusieurs universités françaises. C’est un enseignement pluridisciplinaire, chorégraphique et musical.

Des masters existent également, comme celui de l’université de Bordeaux « Recherche, histoire et analyse musique, danse et théâtre ».

L’Université Nice Sophia Antipolis qui est la seule formation à proposer une formation complète LMD en Danse. Les élèves ont le choix entre 3 parcours : « Etudes en danse », « Interprétation en danse », « Ethnologie des arts vivants ».

Les CFMI (Centres de Formation des Musiciens Indépendants) forment les musiciens intervenants, dont le rôle est de se produire face à un public auquel ils doivent être capables de s’adapter.

Les candidats qui postulent au DUMI (Diplôme Universitaire de Musicien Intervenant) passent un examen d’entrée pour tester à la fois leur connaissance et leur motivation.

L’enseignement se divise entre théorie et pratique, approfondie par des stages de professionnalisation. 


Les écoles de danse et de musique en France

Il y a 0 école qui correspond à votre recherche.

Donne ton avis sur ton établissement

Nom de l'école *

Formation suivie

Année d'entrée

Note globale *

Lieu du campus


Votre avis * : 200 caractères minimum

Que pensez-vous de votre école ? Parlez de la qualité des cours, du corps enseignant, de la vie étudiante. Argumentez votre propos et dites nous ce qui vous a plu et déplu.

Recommandez-vous cette école ? *

   

Plus tard