Production

Etudier dans le domaine Production

Service d'orientation en ligne

Production : guide des écoles et formations

Production : guide des coles et formations

La production est faite pour vous. Ce secteur offre une vaste panoplie de métiers. Cependant, si le nombre de postes s'accroît, une partie des professions se précarise

Secteur d'activité

La production désigne le processus d'élaboration d'une œuvre artistique. Elle est essentiellement associée au secteur de l'audiovisuel. On parle alors de production audiovisuelle.

La production s'exerce dans différents domaines, à savoir le cinéma, la télévision, la radio et le multimédia.

On distingue quatre étapes dans le mécanisme productif :

  • La création d'un projet artistique : auteurs et producteurs discutent du projet.
  • La « pré-production » ou « production déléguée » : cette étape consiste à élaborer le coût financier du projet.
  • La « production » ou « production exécutive » : les prestataires techniques entrent en jeu. Le projet est concrètement mis en œuvre.
  • La « post-production » : elle consiste à promouvoir l'œuvre (vente, diffusion). Elle peut se dérouler avant ou après l'étape de la « production exécutive ».

Diplômes en production

L'exigence des professionnels de la production s'est accrue. Pour travailler dans le secteur, un BTS (bac+2) est au minimum requis. En moyenne, le niveau d'exigence des recruteurs va de bac+2 à bac+5.  

Les diplômes requis pour travailler dans la production s'articulent autour des domaines de la communication et/ou audiovisuel.

Le  BTS Métiers de l'audiovisuel (bac+2) prépare aux professions de la production. Il existe cinq options (gestion de production, montage et production, Métiers de l'image, Métiers du son, Techniques d'ingénieries et exploitation des équipements).

Les licences professionnelles (LP), bac +3 : certaines licences professionnelles (« activités et techniques de communication » ou « techniques et activités de l'image et du son ») préparent aux métiers de la production.  Ces diplômes proposent à la fois des formations généralistes et spécifiques dans le secteur de la production.

  • La licence professionnelle activités et techniques de communication spécialité production et diffusion télévisuelles autonomes (PDTA) est une formation généraliste. Elle débouche sur divers métiers de la production (opérateur de production et de diffusion de chaîne, ingénieur du son…). 
  • La licence professionnelle Gestion de la production audiovisuelle (animation, cinéma et télévision) forme les cadres de la production (supervisor, chef de studio, directeur de production…).

Quelques masters professionnels dispensent des formations aux métiers de la production.

Beaucoup d'écoles (publiques et privées) délivrent des diplômes spécifiques (MBA, diplômes de grade Master, diplôme visé par l'État…). Néanmoins, toutes ces formations ne sont pas reconnues les professionnelles de la production. Renseignez-vous scrupuleusement avant de vous y lancer.

De plus, il est fortement conseillé d'effectuer des expériences professionnelles parallèlement à une formation théorique. Par exemple, les stages permettent de se constituer un réseau.  Dans le milieu de la production, le « bouche à oreille » est une pratique courante.

Types d'écoles

Les formations en production sont dispensées dans de nombreux établissements.

Cependant, très peu d'universités et d'IUT forment les professionnels du secteur.

A proprement parler, il n'existe pas d'écoles dans le domaine. Mais beaucoup d'écoles spécialisées dans l'audiovisuelle offre des enseignements en production.

BTS audiovisuel : la formation peut être suivie dans les lycées généraux ou polyvalents,  dans les Centres de formation des apprentis (CFA) et les écoles spécialisées.

Seule une université (Paris Est/Marne-la-Vallée) et trois Instituts universitaires de technologie (IUT) délivrent des licences professionnelles spécialisées dans les métiers de la production (Nice, Toulon et Rennes).

Certaines universités dispensent aussi des masters professionnels en production.

  • L'université de Caen offre un master professionnel en production Métiers de la production cinématographique et audiovisuelle. Le diplôme débouche sur les professions de producteur exécutif, directeur, administrateur et chargé de production.
  • L'université de Paris I (Panthéon-Sorbonne) délivre un master professionnel Scénario, réalisation, production. Mais une première année de master cinéma et audiovisuelle est requise pour suivre cette formation.

Nombreuses sont les écoles en audiovisuelle délivrant des diplômes spécialisés dans les métiers de la production. Mais la FEMIS et l'École nationale supérieure (ENS) Louis Lumière font partie des établissements les plus prestigieux.

  • La FEMIS (École nationale supérieure des métiers de l'image et du son) est accessible à partir de bac+2. Il existe trois cursus (principal, scripte et distribution/exploitation). Le nombre d'années de formation varie en fonction du choix de ces spécialités (de deux à quatre ans).
  • L'École nationale supérieure (ENS) Louis Lumière dispense cinq années de formation en production. Trois spécialités peuvent être suivies (cinéma, son, photographie).

Mais ces écoles sont très sélectives. Pour y parvenir, il faut passer un concours d'entrée. Seule une poignée de privilégiés franchissent les portes de ces deux établissements.

Métiers

Les professionnels de la production travaillent essentiellement dans :

  • les chaînes de télévision
  • les sociétés de production ou de distribution de films
  • les festivals de cinéma
  • les sociétés éditrices de musique
  • les opérateurs Internet ou de téléphonie mobile
  • les sociétés de production de jeux vidéo.

Les métiers de la production se confondent aux professions de l'audiovisuel.

  • Producteur
  • Directeur de production
  • Chargé de production
  • Chargé d'acquisition
  • Chargé de vente des droits, "vendeur international"
  • Chef opérateur
  • Étalonneur
  • Ingénieur du son
  • Mixeur
  • Monteur
  • Responsable de festival ou de marché professionnel

Dynamisme du secteur

La production audiovisuelle est un secteur actif. D'année en année, le nombre de postes augmente.

L'arrivée des nouvelles technologies révolutionne aussi le domaine.  La production multimédia est en plein essor. De nouveaux emplois apparaissent (infographiste effets spéciaux, sound designer, opérateur de télécinéma numérique…).

Mais, le secteur de la production audiovisuelle est surtout peuplé d'intermittents. Ce statut (accordé par Pôle emploi) désigne les techniciens qui alternent entre période de travail et de chômage. Lorsqu'ils n'exercent aucune activité,  ils touchent une allocation d'assurance chômage spécifique. Quoi qu'il en soit, ce statut reste précaire.

Qualités nécessaires

Pour travailler dans la production, il faut avoir une certaine sensibilité technologique.  L'autonomie et l'organisation sont essentiels, quel que soit le poste choisi.

La flexibilité horaire ne doit pas être une contrainte.


Recherchez et trouvez votre future école

114 écoles proposent une formation dans le domaine Production

Il y a 169 formations dans le domaine Production sur Etudinfo. Veuillez spécifier une région ou un niveau de diplôme pour afficher les écoles les plus pertinentes.

Recherchez et trouvez votre future école

Donne ton avis sur ton établissement

Nom de l'école *

Formation suivie

Année d'entrée

Note globale *

Lieu du campus


Votre avis * : 200 caractères minimum

Que pensez-vous de votre école ? Parlez de la qualité des cours, du corps enseignant, de la vie étudiante. Argumentez votre propos et dites nous ce qui vous a plu et déplu.

Recommandez-vous cette école ? *

   

Plus tard