Pharmacie

Etudier dans le domaine Pharmacie

Service d'orientation en ligne

Pharmacie : guide des écoles et formations

Pharmacie : guide des coles et formations

Le secteur 

Le domaine pharmaceutique offre un panel de métiers qui touchent à de multiples domaines d'activité : la biologie, l'industrie, la distribution, le domaine hospitalier, pharmaceutique, etc. 

Certains professionnels sont chargés de suivre le cheminement du produit tout au long de son élaboration. La recherche, la fabrication, le contrôle, l'autorisation et sa mise sur le marché sont autant d'étapes qui constituent la vente de produits médicaux tels que les médicaments. 

Ces différents métiers du domaine pharmaceutique ont tous des rôles variables selon leur poste. Ils ont pourtant tous un point commun primordial : la responsabilité de la vente, prescription, production ou fabrication du médicament. Cette responsabilité peut être remise en cause à tout moment au vu de l'importance et des répercutions que peut avoir un médicament mal confectionné ou mal prescrit. 

Les formations

Les formations dans ce domaine sont nombreuses et tous les métiers sont utiles pour le fonctionnement de l'industrie pharmaceutique.

Médecine

Cette voie est à envisager lorsque vous décidez de faire pharmacien en officine, en hôpital ou tout autre métier qui nécessite de maîtriser le savoir et les gestes appris en médecine

Le baccalauréat scientifique est recommandé pour faire ces études qui durent au minimum 6 ans si l'étudiant se dirige vers le métier de docteur en pharmacie.

Si vous décidez de prendre la voie de l'université, le cursus commence par une première année commune aux études de santé, plus connue sous le diminutif de PACES. Ce cursus est dispensé par 25 universités françaises (universités de médecine).

Cette première est difficile d'accès puisqu'elle s'obtient sur concours avec un numerus clausus qui était de 3 099 places en 2014 en France. Il faut ensuite faire 3 ans qui déboucheront sur une cinquième année appelée « hospitalo-universitaire ». 

À la fin de celle-ci, l'étudiant peut s'orienter vers un cycle court d'un an pour obtenir le diplôme d'état de docteur en pharmacie. Ceux qui suivent ce cycle obtiennent un niveau bac +6 qui peut déboucher sur une activité en officine ou dans l'industrie pharmaceutique. 

Il peut également se lancer dans un cycle long de 4 ans qui, une fois le concours de l'internat obtenu, lui permettra d'obtenir son diplôme dans le secteur de son choix. Les épreuves du concours d'admission de l'internat se déroulent au début de la cinquième année d'étude. Le cycle long de bac + 9 oriente vers les professions de biologiste, de pharmacien hospitalier et sur la recherche de haut niveau.

En dehors de ces filières pharmaceutiques liés à la médecine, d'autres formations existent :

BAC +1

  • Préparateur en pharmacie hospitalière
    Cette formation est dispensée par 8 établissements dont 7 en apprentissage. 
  • Technicien en pharmacie et cosmétique industrielle
    Cette formation est dispensée par 1 établissement qui forme également en apprentissage.

BAC +2

  • DUT Génie biologique option industries agroalimentaires et biologiques
    Cette formation est dispensée par 24 établissements dont 2 en apprentissage.
  • DEUST Santé, environnement, techniques industrielles et commerciales
    Cette formation est dispensée par 1 établissement.
  • Technicien en pharmacie et cosmétique industrielle
    Cette formation est dispensée par 1 établissement.

BAC +3

  • Licence pro industries chimiques et pharmaceutiques 
    • spécialité développement du médicament 
    • spécialité gestion de production dans l'industrie pharmaceutique et cosmétique
    • spécialité développement et production pharmaceutique
    • spécialité chimie, analyse et contrôle
  • Licence pro biotechnologies spécialité développement des produits cosmétiques et de santé
    Cette formation est dispensée par 1 établissement.
  • Technicien spécialisé en bioproduction industrielle
    Cette formation est dispensée par 1 établissement.
  • DU Ingénierie pharmaceutique
    Cette formation est dispensée par 1 établissement.  

BAC +5

  • Master biosanté spécialité pharmacologie
    Cette formation est dispensée par 8 établissements dont 7 en apprentissage.
  • Master pro ingénierie pour la santé et le médicament
    • spécialité ingénierie pharmaceutique et cosmétique : de l'évaluation clinique à la qualité (1 établissement)
    • spécialité contrôle et assurance qualité, méthodes de validation (1 établissement)
    • spécialité pharmacie industrielle, formulation, procédés, production (1 établissement)
  • Master nutrition, santé, aliments spécialité développement de produits pharmaceutiques et nutritionnels
    Cette formation est dispensée par 2 établissements.
  • Master sciences du médicament 
    • spécialité pharmacie vétérinaires (1 établissement)
    • spécialité techniques pharmaceutiques hospitalières (1 établissement)
  • Master mention santé, soins et sociétés spécialité recherche clinique, épidémiologie et médicament
    Cette formation est dispensée par 2 établissements. 
  • Diplôme d'ingénieur de l'Ecole polytechnique de l'université de Nice spécialité génie biologique
    Cette formation est dispensée par 1 établissement.
  • Diplôme d'ingénieur de l'Ecole supérieure d'ingénieurs en agroalimentaire de Bretagne atlantique de l'Université de Brest spécialité microbiologie et qualité
    Cette formation est dispensée par 1 établissement.
  • Master biologie, santé, sciences du médicament spécialité essais cliniques et développement du médicament
    Cette formation est dispensée par 1 établissement.
  • Master recherche médicaments et autres produits de santé spécialité pharmacologie, pharmacocinétique des produits de santé
    Cette formation est dispensée par 1 établissement.
  • Master médicaments et autres produits de santé 
    • spécialité toxicologie humaine, évaluation des risques et vigilance (1 établissement)
    • spécialité formulation et production des médicaments, produits cosmétiques et autres produits de santé (1 établissement)
  • Master droit de la santé spécialité droit des industries des produits de santé
    Cette formation est dispensée par 1 établissement.
  • Master pro sciences de la vie et de la santé spécialité biotechnologie, développement de produits de santé, bioréactifs
    Cette formation est dispensée par 1 établissement.
  • Master pro médicaments et autres produits de santé
    • spécialité recherche et développement en synthèse, chimie pharmaceutique et produits naturels (1 établissement)
    • spécialité développement et enregistrement international des produits de santé (1 établissement)
    • spécialité développement pharmaceutique et fabrication industrielle des produits de santé (1 établissement)
    • spécialité qualité et produits de santé (1 établissement)
  • Master sciences du médicament
    • spécialité ingénierie pharmaceutique (1 établissement)
    • spécialité réglementations et droit pharmaceutiques (1 établissement)
    • spécialité assurance qualité microbiologique des produits de santé (1 établissement)
    • spécialité analyse des médicaments (1 établissement)
    • spécialité innovations et technologies pharmaceutiques hospitalières (1 établissement)
  • Master pro biologie, santé spécialité production et réglementation des produits de santé : qualité et gestion des risques en santé 
    Cette formation est dispensée par 1 établissement.
  • Master recherche ingénieries pour la santé et le médicament 
    • spécialité chimie médicinale et innovation pharmacologique (1 établissement)
    • spécialité pharmacie industrielle (1 établissement)
  • Master pro management et administration des entreprises spécialité management des industries pharmaceutiques et des technologies médicales
    Cette formation est dispensée par 1 établissement.
  • Master pro chimie spécialité chimie et physicochimie du médicament
    Cette formation est dispensée par 1 établissement.
  • Master recherche sciences du médicament spécialité développements analytiques et biopharmaceutiques
    Cette formation est dispensée par 1 établissement.
  • Master pro biochimie, cellules, cibles thérapeutiques spécialité biotechnologie pharmaceutique et thérapies innovantes
    Cette formation est dispensée par 1 établissement.
  • Master recherche santé, soins et société spécialité drug design (1 établissement)
  • Master recherche chimie
    • spécialité pharmacocinétique (1 établissement)
    • spécialité pharmacocinétique (1 établissement)
  • Master sciences pharmaceutiques 
    • spécialité valorisation de la pratique officinale (1 établissement)
    • spécialité professionnalisation en sciences pharmaceutiques (1 établissement)
    • innovation et transfert (1 établissement)
    • spécialité polymères et principes actifs d'origine naturelle (1 établissement)

BAC +9 et plus

  • DES Pharmacie
    Cette formation est dispensée par 15 établissements.
  • DES Innovation pharmaceutique et recherche
    Cette formation est dispensée par 11 établissements.

Les métiers ou débouchés

L'industrie, l'hôpital et les laboratoires d'analyses médicales offrent de nombreux débouchés, que ce soit en tant que professionnel de santé ou que commerçant. 

En s'orientant vers ce secteur, les débouchés sont plus nombreux que de travailler en pharmacie. Comme en témoigne les formations ci-dessus, il est possible d'évoluer dans les industries des cosmétiques, dans le médicament vétérinaire, dans l'agroalimentaire ou même encore au sein d'un institut de recherche public

Voici une liste non exhaustive des principaux métiers : 

  • Chargé de pharmacovigilance

Il intervient lorsqu'il est question de veiller à la sécurité et à la bonne production des médicaments. Mais sa tâche la plus importante est celle pendant la commercialisation du médicament. Il doit prendre contact avec les médecins, les infirmiers ou même les patients pour avoir un retour sur certains médicaments. Dans un troisième temps, il doit envoyer un rapport à l'Afssaps (agence française de sécurité sanitaire des produits de santé).

  • Pharmacien biologiste

Il réalise et contrôle la réalisation d'actes de biologie médicale. Le pharmacien biologiste est également chargé d'accueillir les patients et de vérifier la prescription du médecin. Il est également amené à faire des prélèvements d'échantillons biologiques et des examens de biologie médicale. C'est à la fin de chaque examen qu'il rédige un compte rendu et qu'il interprète les résultats transmis au patient et au prescripteur. En clair, le pharmacien biologiste jour un rôle primordial dans la prévention, le diagnostic et le traitement des maladies.

  • Pharmacien dans l'industrie

Il a le rôle d'interface avec les comités d'éthique et l'ANSM. Il organise et suit les études cliniques pré et post AMM (autorisation de mise sur le marché), sélectionne les sites investigateurs et les  forme. Il doit également vérifier l'approvisionnement en médicaments expérimentaux, établir, suivre et évaluer l'application des bonnes pratiques cliniques. Il garantie le respect des données recueillies, de la réglementation et du protocole.

  • Pharmacien hospitalier

Il gère les achats des produits de santé et les prescrit. Il fait également des préparations hospitalières et officinales, assure la traçabilité de certains médicaments et dispositifs médicaux implantables. De plus, il participe aux actions de pharmacovigilance, de matériovigilance et autres vigilances sanitaires. Il assure donc la sécurisation du circuit du médicament tout en contrôlant les produits de santé.

  • Pharmacien titulaire d'officine

Il assure la dispensation et le bon usage du médicament à usage humain et vétérinaire. Il s'assure de la bonne compréhension du traitement par le patient et propose au patient un suivi pharmaceutique.
Il est en perpétuel lien avec les autres professionnels de santé. Son principal rôle est de donner l'accès aux médicaments 7 jours sur 7, 24 heures sur 24 aux personnes dans le besoin. 

Au-delà de tout ça, le pharmacien doit avoir un penchant pour le management et un côté commercial puisqu'il doit gérer l'officine et son équipe. 

  • Pharmacien attaché de recherche clinique ou chargé de recherche clinique

Son rôle premier est de faire le lien avec les comités d'éthique et l'ANSM. Il organise et suit les études cliniques, sélectionne les sites investigateurs et forme ces derniers. Il établit, suit et évalue l'application des bonnes pratiques cliniques en garantissant le respect des données recueillies, de la réglementation et du protocole. En bref il assure la gestion, la traçabilité et l'archivage de l'ensemble de la documentation de l'essai.

  • Pharmacien grossiste-répartiteur

Le pharmacien grossiste-répartiteur achète, stocke et distribue les produits médicaux auprès des pharmacies. Il doit ainsi respecter les obligations de service public et les bonnes pratiques de distribution.

  • Pharmacien chargé de la dispensation à domicile des gaz à usage médical

Il supervise toutes les opérations de distribution : contrôle de la mise en œuvre et de l'application de bonnes pratiques de dispensation de l'oxygène par le personnel de la structure dispensatrice. Il fait également parfois le lien entre le patient, le pharmacien et le médecin. Il est également responsable de la pharmacovigilance et de la traçabilité. Il peut également être amené à organiser la formation du personnel.

  • Préparateur en pharmacie 

Il travaille sous les ordres du pharmacien. Il prépare les prescriptions médicales dans le respect des doses et des normes d'hygiène. Il gère également les stocks de l'officine. Il peut aussi travailler en hôpital.

  • Technicien galéniste

Le technicien galéniste assiste en général un chercheur spécialiste du médicament. Il établie les procédés de fabrication et les formes pharmaceutiques des médicaments, c'est-à-dire leur aspect final (comprimé, gélule, pommade...).

  • Ingénieur en recherche clinique

C'est un scientifique qui met au point de nouveaux médicaments. Ainsi, il confectionne, dirige et analyse des enquêtes épidémiologiques, des études d'intervention et des essais cliniques.

  • Ingénieur sécurité sanitaire

L'ingénieur sécurité sanitaire est un spécialiste de l'hygiène des établissements de santé. Sa mission principale est de prévenir des risques éventuels dans des lieux médicaux. Il intervient dans la gestion des déchets hospitaliers, de l'air et de l'eau. 

  • Technicien biologiste

Il fait des analyses biologiques et contrôle les produits dans les laboratoires. De plus, il est chargé de la maintenance des appareils et de la préparation des protocoles d'expériences ou d'analyses.

  • Délégué médical

Son rôle premier est d'informer. Il est le porte-parole du laboratoire pharmaceutique qui l'emploie. Toujours en déplacement, il fait le lien entre le laboratoire et le médecin.

  • Chef de produit

Le chef de produit est lance de nouveaux produits sur le marché pharmaceutique. Dans l'industrie, il suit le produit de sa conception à sa livraison dans les rayons.

Dynamisme du secteur

L'industrie pharmaceutique est un des secteurs français les plus dynamique. Il est constante expansion grâce au marché mondial toujours en forte croissance. De plus, la France est une plate-forme de production pour l'Europe. Elle est le quatrième exportateur mondial de médicaments.

L'Ile-de-France est d'ailleurs la première région où l'industrie pharmaceutique est implantée devant le Rhône-Alpes et le Centre. 

Recherchez et trouvez votre future école

68 écoles proposent une formation dans le domaine Pharmacie

Il y a 90 formations dans le domaine Pharmacie sur Etudinfo. Veuillez spécifier une région ou un niveau de diplôme pour afficher les écoles les plus pertinentes.

Recherchez et trouvez votre future école

Donne ton avis sur ton établissement

Nom de l'école *

Formation suivie

Année d'entrée

Note globale *

Lieu du campus


Votre avis * : 200 caractères minimum

Que pensez-vous de votre école ? Parlez de la qualité des cours, du corps enseignant, de la vie étudiante. Argumentez votre propos et dites nous ce qui vous a plu et déplu.

Recommandez-vous cette école ? *

   

Plus tard