Langues

Etudier dans le domaine Langues

Service d'orientation en ligne

Langues : guide des écoles et formations

Langues : guide des coles et formations

"Qui ne connaît pas de langues étrangères ne sait rien de la sienne." Johann Wolfgang von Goethe.

Contrairement aux idées reçues, étudier une ou plusieurs langues étrangères ne mène pas qu'à l'enseignement. De la recherche au commerce international, en passant par le journalisme et le tourisme, les débouchés des filières multilingues sont aussi nombreux que variés. L'essentiel n'est pas tant de savoir que l'on aime les langues, mais ce que l'on aimerait faire de cet atout.

Formations en langues

Mis à part les fameuses licences en Langues Étrangères Appliquées (LEA) ou Langues, Littératures et Civilisations Étrangères et Régionales (LLCER), proposées par la quasi-totalité des universités, des cursus plus courts ou spécialisés sont adaptés aux envies de chacun.

Pour ceux qui craignent une spécialisation trop rapide, il existe des doubles licences : le droit, l'histoire ou la musique sont autant de disciplines que l'université offre d'étudier en même temps qu'une langue étrangère. Ces filières sont plus sélectives, elles sont réservées aux étudiants studieux et motivés.

Formations diplômantes

Diplômes Universitaires (DU)

Les DU s'adressent souvent aux grands débutants et apportent une certification en langue. De nombreuses universités en proposent, qui vont des langues bretonnes au serbo-croate. Mais attention, ces diplômes (de 1 à 3 ans) ne sont pas équivalents à des BTS ou des licences. Ils proposent une initiation ou un approfondissement de la pratique d'une langue.

Bac +2

BTS Tourisme. Créé en 2012, il correspond à la fusion des anciens BTS Animation et Gestion Touristiques et Locales (AGTL) et Ventre et Production Touristiques (VPT). La connaissance des langues (au moins deux) et une bonne culture générale sont indispensables. Il forme des professionnels du tourisme, des voyages, de l'événementiel ou des musées.

BTS Commerce International (CI). Il est autant axé sur la mercatique ou la gestion que sur les langues. Il mène aux métiers d'assistant commercial import/export ou assistant chef de produit, qui pourront évoluer après quelques années d'expériences ou en intégrant une licence professionnelles ou une école de commerce.

Ces BTS et les métiers auxquels ils préparent exigent une pratique quotidienne des langues étrangères, mais ne développent pas une réflexion linguistique.

Bac +3

Les licences générales ou professionnelles exigent déjà une certaine maîtrise linguistique. La plupart des étudiants ont pratiqué leur langue d'études au lycée. Cependant, les moins courantes (langues nordiques, slaves ou asiatiques) sont souvent proposées au niveau débutant.

Licence de Langues, littératures et civilisations étrangères et régionales (LLCER). Elle est fondée sur l'apprentissage de la langue autant que de l'histoire, de la culture et des arts du pays. La troisième année peut être spécialisante :

  • Français Langue Étrangère (pour enseigner le français à l'étranger)
  • Métiers de la culture
  • Métiers de l'enseignement
  • Traduction et médias

Licence de Langues étrangères appliquées (LEA). Cette formation à vocation professionnelle a pour but la maîtrise de deux langues étrangères au moins. Elle comprend des cours d'économie, de gestion et de droit, pour préparer aux métiers du commerce international.

> Pour en savoir plus sur les différences en LLCE et LEA, lisez notre article comparatif.

Licences professionnelles. La licence de commerce spécialité "collaborateur des activités internationales" en est un exemple. Elle est accessible au niveau bac +2 et forme des professionnels capables de gérer des projets à l'étranger.

Licence professionnelle guide-conférencier. Depuis 2012, la licence professionnelle développement et protection du patrimoine culturel, spécialité ou mention guide-conférencier est indispensable pour se voir délivrer sa carte professionnelle. Elle est accessible au niveau bac +2 dans 10 universités en France : Angers, Clermont-Ferrand, Corte, Lyon 2, Nice, Paris Est Marne-la-Vallée, Paris Ouest Nanterre, Perpignan, Rennes 2 et Toulouse 2. Il est possible de la préparer en apprentissage au CFA UTEC Marne-la-Vallée hôtellerie-restauration, tourisme.

> Pour en savoir plus sur les doubles licences dont l'une des composantes est une langue, lisez notre article.

Bac +4/5

Master. À la suite d'une licence, le Master correspond à une spécialisation, en M1 ou en M2, et amène à consolider un projet professionnel. Les intitulés sont très nombreux, parmi lesquels :

  • les Masters enseignement (recherche ou professionnels)
  • les Masters d'études slaves/lusophones/sémitiques, etc.
  • les Masters de linguistique
  • les Masters de Langues étrangères appliquées (avec une mention spécialisante)

Bac +8

Doctorat en langues. Le doctorat est validé par une thèse, au moins 3 ans après un Master recherche. C'est le grade le plus élevé de la formation universitaire. Les doctorants en langues entament ensuite des carrières dans l'enseignement, la recherche, ou comme cadres dans le public ou le privé.

Les écoles spécialisées

École supérieure de traduction et relations internationales (ESTRI). Elle propose 3 formations :

  • Licence RIT+LEA (Relations internationales-Traduction)
  • Parcours Management Interculturel, Communication et Événementiel (MICE)
  • Parcours Traduction Spécialisée et Interprétation de Liaison (TSIL)

École supérieure d'interprètes et de traducteurs (ESIT). Elle propose un M2 recherche en traductologie et 3 Masters professionnels :

Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO). Il dispense un enseignement dans 93 langues (Bengali, Laotien, Qazaq, Yiddish, etc.), au travers de formations diplômantes ou non.

Les certificats en langues

Plusieurs organismes délivrent des « certificats de compétences en langues » : 

  • le CLES du Ministère de l'Éducation nationale, proposé en 9 langues (anglais, allemand, espagnol, portugais, italien, arabe, polonais, grec moderne et russe), évalue 5 compétences (compréhension écrite/orale, expression écrite/orale, interaction orale)
  • les fameux TOEIC et TOEFL d'ETS pour l'anglais
  • l'Université de Cambridge propose également des tests reconnus en anglais
  • le Goethe Institut en allemand
  • l'Institut Cervantes en espagnol, etc.

Les certificats de compétences existent pour tous les niveaux, dans la quasi-totalité des langues, même régionales (y compris la langue rêvée universelle : l'espéranto !). Ils constituent une plus-value sur un CV car ils indiquent mieux un niveau de langue qu'un simple « anglais courant » ou « espagnol bonnes notions ».

Métiers

  • Assistant(e) commercial(e) import/export
  • Attaché(e) de relations internationales
  • Enseignant(e)-chercheur(euse)
  • Guide-interprète
  • Interprète
  • Juriste linguiste
  • Professeur(e) de français à l'étranger
  • Professeur(e) des écoles
  • Traducteur(trice)

Dynamisme du secteur

Si parler une ou plusieurs langues étrangères est un atout, les emplois sont à chercher dans des professions qui y associent d'autres compétences. Le tourisme, l'hôtellerie, l'export, l'organisation événementielle sont des secteurs qui demandent une bonne maîtrise en langue, mais aussi en gestion, en communication ou en commerce.

La multiplication des échanges au sein de l'Union européenne est créatrice d'emplois, notamment dans l'interprétariat et la traduction. Attention tout de même si vous rêvez de vous lancer dans la traduction anglais-français. Les postes sont nombreux, mais les candidats aussi. Alors qu'il était autrefois très avantageux de parler anglais, c'est presque aujourd'hui une condition sine qua non.

Quel que soit le secteur, être multilingue constitue un avantage. La maîtrise des langues est souvent nécessaire mais non suffisante. Les recruteurs savent apprécier les qualités d'expression écrite et orale des étudiants, mais leur reprochent leur méconnaissance du monde du travail.

Recherchez et trouvez votre future école

448 écoles proposent une formation dans le domaine Langues

Il y a 878 formations dans le domaine Langues sur Etudinfo. Veuillez spécifier une région ou un niveau de diplôme pour afficher les écoles les plus pertinentes.

Recherchez et trouvez votre future école

Donne ton avis sur ton établissement

Nom de l'école *

Formation suivie

Année d'entrée

Note globale *

Lieu du campus


Votre avis * : 200 caractères minimum

Que pensez-vous de votre école ? Parlez de la qualité des cours, du corps enseignant, de la vie étudiante. Argumentez votre propos et dites nous ce qui vous a plu et déplu.

Recommandez-vous cette école ? *

   

Plus tard