Audiovisuel

Etudier dans le domaine Audiovisuel

Service d'orientation en ligne

Les spécialisations en Audiovisuel


Audiovisuel : guide des écoles et formations

Audiovisuel : guide des coles et formations

Filmer le Tour de France, animer la dernière élection de Miss France… Les métiers de l'audiovisuel se déclinent sous plusieurs genres. Du concepteur d'un film d'animation au réalisateur d'une émission télévisuelle, le secteur offre un large choix de métiers

Secteur d'activité

L'audiovisuel désigne à la fois le matériel, les techniques, les méthodes d'information, de communication ou d'enseignement associant le son et l'image.

Aujourd'hui, les médias qui dominent ce secteur sont la télévision, la radio et le cinéma. Même si avec l'arrivée de l'ère numérique les mœurs semblent avoir évolué, le domaine de l'audiovisuel attire toujours autant et il ne cesse de s'élargir à de nouveaux horizons.

L'audiovisuel ne représente pas uniquement des images qui s'animent ou du son qui raisonne mais c'est tout un travail qui va de la conception à la diffusion en passant par la réalisation, le tournage et la finalisation d'une œuvre. Ce domaine reste en étroite relation avec le milieu artistique.

Diplômes

Après le brevet, il est possible d'accéder à des CAP (Certificat d'aptitude professionnelle) ou à des baccalauréats professionnels en audiovisuel.

Mais, il faut au minimum avoir un BTS métiers de l'audiovisuel ou un diplôme d'école spécialisée pour se lancer dans le milieu de l'audiovisuel.

Panorama des diplômes délivrés dans les établissements supérieurs.

Les BTS (Brevet de technicien supérieur) se déroulent en deux années après le baccalauréat (bac+2).

BTS Métiers de l'Audiovisuel : il existe cinq options (Métiers de l'image, Métiers du son, Montage et postproduction, Techniques d'ingénieries et exploitation des équipements, Gestion de production).

Licences, licences professionnelles et bachelor (bac+ 3) : en trois ans, les étudiants acquièrent des connaissances générales sur les domaines. Certains diplômes peuvent être plus spécialisés que d'autres. Exemples.

  • Licence Sciences de l'Information, Audiovisuel et Médias Numériques (SIAMN) : cette formation est pluridisciplinaire. A la fois généraliste et professionnalisant, ce diplôme prépare aux métiers du son et de l'image.
  • Bachelor réalisateur audiovisuel multimédia : cette formation pluridisciplinaire forme les réalisateurs dans  l'audiovisuel et du web.

Masters recherches, masters professionnels,  MBA (Master of Business Administration), mastères (bac+5) : ces diplômes sont très spécialisés.

Quelques exemples :

  • Master cinéma et audiovisuel, master professionnel cinéma et audiovisuel (spécialité scénario, réalisation ou production).
  • MBA Management et communication de l'audiovisuel.
  • Mastères Métiers de l'audiovisuel.

Doctorat (bac+8) : cette formation s'adresse aux étudiants désireux de devenir enseignant-chercheur dans le domaine de l'audiovisuel (par exemple, études cinématographiques et audiovisuelles, ou doctorat cinéma, télévision, audiovisuel).

Certaines écoles privées délivrent des diplômes spécifiques (certificat d'école, diplôme de grade master…).

Exemples : 

  • Diplôme Ina grade master Gestion de patrimoines audiovisuels (bac+5) : cette formation prépare aux métiers de l'expertise, de la conservation, de la gestion et de la valorisation des fonds audiovisuels numériques.
  • Diplôme d'études supérieures de réalisation audiovisuelle (DESRA) (bac+3) : en trois ans, les étudiants acquièrent les connaissances de base pour devenir chargé de production.

Quelles que soient les études choisies, il est fortement conseillé de réaliser des stages. Les expériences de terrain permettent de se constituer un réseau professionnel.

Types d'écoles

Divers établissements dispensent des enseignements en audiovisuel.

Après le collège

Les CAP sont délivrés dans les lycées professionnels (LP), en établissement privé d'enseignement technique ou au CFA (Centre de formation des apprentis). Les baccalauréats en audiovisuel sont également accessibles en LP.

Après le bac

Les universités offrent un large choix de diplômes en audiovisuel. Par ailleurs, les écoles privées rivalisent surtout en formations spécialisées.

Les BTS s'effectuent dans les lycées publics et les écoles spécialisées (multimédia, cinéma).

Les universités : licences (classique ou professionnel), masters (recherche ou professionnel) et doctorats y sont délivrés. A noter : les larges spécialisations offertes en master.

Les écoles (publique ou privée) : la plupart fournit des BTS, des licences et masters en audiovisuel. Mais certaines écoles possèdent des diplômes spécifiques.

  • Efficom (École supérieur, de la communication, de l'informatique, du web, du graphisme et de l'audiovisuel) dispense un bachelor en production audiovisuelle et un bachelor réalisateur audiovisuel cinéma.
  • L'INA (Institut national de l'audiovisuel) délivre son propre diplôme en gestion de patrimoines audiovisuels et production audiovisuelle.
  • L'ENS-Louis Lumière et l'ENSMIS (ex FEMIS) sont les Rolls Royce des écoles. Elles sont reconnues par la profession.
  • L'École normale supérieure (ENS) Louis Lumière : cet établissement délivre un diplôme niveau master (bac+5). Trois spécialisations sont possibles : cinéma, son, photographie.
  • L'ENSMIS (École nationale supérieure des métiers de l'image et du son).

Le barrage des concours est parfois dissuasif (entre 30 et 40 élèves par promotion pour plus de 2 000 candidats). Mais, les élèves formés dans ces écoles sont, pour la plupart, placés sur des projets professionnels dès leur sortie de l'école.

Métiers

L'audiovisuel est un secteur vaste. La liste des métiers est longue. En voici un bref aperçu :

  • Acousticien
  • Animateur 3D
  • Animateur de film d'animation
  • Animateur radio ou télé
  • Assistant réalisateur
  • Cadreur
  • Journaliste reporter d'image
  • Perchman
  • Photographe
  • Photographe de laboratoire
  • Photograveur
  • Projectionniste
  • Réalisateur 3D
  • Réalisateur de films
  • Régisseur cinéma
  • Scripte

Dynamisme du secteur

Contrairement à ce qu'on pourrait le croire, le domaine de l'audiovisuel est loin d'être saturé. En plus de l'arrivée d'internet avec la vidéo en ligne et le développement des technologies incarné par la 3D sur le grand écran, une nouvelle forme de télévision s'est développée : la TNT. 

De plus en plus de chaînes voient le jour et celles-ci recrutent énormément. Aujourd'hui, en France, il existe plus de 10 000 entreprises dans le secteur de l'audiovisuel qui n'attendent qu'une chose : des jeunes diplômés passionnés par ce domaine.

Toutefois, il y a une chose à ne pas oublier: s'orienter vers l'audiovisuel signifie que vous aurez le statut d'intermittent du spectacle avec les bons et les mauvais côtés.

Qualités nécessaires

Dans l'audiovisuel, la flexibilité dans les horaires de travail est de rigueur.

Certains postes nécessitent une grande créativité (réalisateur, animateur 3D…). Pour d'autres métiers, il faut posséder une santé de fer. Par exemple, le perchman peut tenir la perche pendant des heures.

Enfin, il faut s'armer de persévérance pour obtenir des contrats réguliers dans le secteur.

Recherchez et trouvez votre future école

233 écoles proposent une formation dans le domaine Audiovisuel

Il y a 397 formations dans le domaine Audiovisuel sur Etudinfo. Veuillez spécifier une région ou un niveau de diplôme pour afficher les écoles les plus pertinentes.

Recherchez et trouvez votre future école

Donne ton avis sur ton établissement

Nom de l'école *

Formation suivie

Année d'entrée

Note globale *

Lieu du campus


Votre avis * : 200 caractères minimum

Que pensez-vous de votre école ? Parlez de la qualité des cours, du corps enseignant, de la vie étudiante. Argumentez votre propos et dites nous ce qui vous a plu et déplu.

Recommandez-vous cette école ? *

   

Plus tard