Armée de l'air

Etudier dans le domaine Armée de l'air

Service d'orientation en ligne

Armée de l'air : guide des écoles et formations

Arme de l'air : guide des coles et formations

Secteur d'activités

En 2012, l'Armée de l'air employait 56.000 personnes, dont 49.500 militaires, militaires du rang, sous-officiers ou officiers. Son budget représente 11,5% du budget de la Défense.

Les personnels assurent une posture permanente de sureté (PPS), qui s'est traduite, pour l'année 2012, par :

  • 15.000 transits quotidiens d'aéronefs dans le ciel français,
  • 491 sorties d'hélicoptères pour la surveillance des sites sensibles,
  • 768 sorties d'avions de chasse pour la permanence opérationnelle et 100 décollages sur alerte réelle,
  • 62 heures de vol pour le dispositif particulier de sécurité aérienne (DPSA) du 14 juillet.

En plus de ces missions, les hommes et les femmes de l'Armée de l'air s'entraînent en permanence pour maîtriser au mieux les techniques et les outils propres aux forces aériennes. Les pilotes de chasse effectuent chaque année 180 heures de vol. L'Armée de l'air assure quotidiennement la sécurité du territoire français, mais aussi des missions de service public : plan Vigipirate, lutte contre les feux de forêts (Héphaïstos), missions de recherche et de sauvetage, protection nucléaire, radiologique, biologique et chimique (NRBC).

Formations

Militaires techniciens de l'air (MTA) et volontaires militaires du rang (VMR)

Pré-requis

MTA. Il faut avoir moins de 25 ans et justifier d'un niveau de 3e à bac.

VMR. Il faut avoir entre 17 et 26 ans, sans condition de diplôme.

Les candidats retenus sont convoqués à un entretien. Ils doivent ensuite passer une visite médicale et des tests psychotechniques, linguistiques et sportifs. Les candidats acceptés s'engagent pour un contrat de 4 ans.

Formation

Le cursus débute par 8 semaines de formation militaire au centre de formation militaire élémentaire (CFME) de Saintes en Charente-Maritime. Les élèves poursuivent ensuite leur formation dans leur domaine de spécialité en CFME ou dans une unité d'affectation où ils sont pris en charge par des professionnels en exercice.

Les volontaires militaires du rang sont recrutés dans les domaines de l'image, de la manutention, de l'entretien des infrastructure et dans la restauration.

Sous-officiers

Pré-requis

Il faut avoir moins de 25 ans et être titulaire du baccalauréat. Après des tests médicaux, psychotechniques, linguistiques et sportifs, les candidats s'engagent pour un contrat de 5 à 8 ans selon la spécialité choisie.

Formation

Le cursus débute par 16 semaines de formation militaire à l'escadron de formation militaire (EFM) de l'école de formation des sous-officiers de l'armée de l'air (EFSOAA) située à Rochefort (Charente-Maritime). Les élèves poursuivent leur formation à travers un stage, au sein d'une école militaire de spécialisation (à Rochefort, Mont-de-Marsan, Cazaux, Bourges, etc.).

Officiers

Pré-requis

Il faut avoir moins de 25 ans et être titulaire du baccalauréat.

Formation

Le cursus débute par 16 semaines de formation militaire à l'escadron de formation militaire (EFM) de l'école de formation des sous-officiers de l'armée de l'air (EFSOAA) située à Rochefort (Charente-Maritime). Les élèves poursuivent leur formation à travers un stage, au sein d'une école militaire de spécialisation (à Rochefort, Mont-de-Marsan, Cazaux, Bourges, etc.).

Écoles

Cours d'enseignement technique de l'Armée de l'air (CETAA)

L'internat du CETAA de Saintes en Charente-Maritime délivre un enseignement scolaire, militaire et sportif de la première à la terminale (bac S option "sciences de l'ingénieur" ou bac STI2D option "systèmes d'information et numérique" ou "mécanicien systèmes cellule"), ainsi qu'en CAP électricien systèmes d'aéronefs (ESA) à des élèves âgés de 16 à 18 ans. L'entrée se fait sur concours. 

Les bacheliers qui ont validé leur certificat d'aptitude militaire (CAM) peuvent accéder au statut de sous-officier et intégrer une école militaire de spécialisation. Les titulaires d'un CAP ESA et du CAM peuvent accéder au statut de MTA et être affectés dans une unité technique de l'Armée de l'air.

École des pupilles de l'air (EPA)

L'EPA est un lycée de la Défense situé à Grenoble-Montbonnot dans l'Isère. Il accueille sur critères sociaux des élèves de la 6e à la terminale. L'EPA propose une classe préparatoire aux grandes écoles (CPGE) réservée aux bacheliers scientifiques qui souhaitent intégrer une grande école militaire (école de l'air, Saint-Cyr, école navale, etc.).

Métiers

Opérations aériennes

  • Agent d'opérations
  • Agent du transit aérien
  • Contrôleur de circulation aérienne
  • Contrôleur des opérations aériennes
  • Équipier de défense sol-air
  • Équipier opérateur défense sol-air
  • Moniteur de simulateur de vol
  • Météorologiste
  • Navigateur officier systèmes d'armes
  • Officier contrôleur de circulation aérienne
  • Officier contrôleur des opérations aériennes
  • Opérateur défense sol-air
  • Pilote de chasse
  • Pilote de transport
  • Pilote d'hélicoptère
  • Spécialiste défense sol-air

Systèmes aéronautiques et mécanique générale

  • Mécanicien avionique
  • Mécanicien structure aéronefs
  • Officier des systèmes aéronautiques
  • Opérateur armement bord et sol
  • Opérateur avionique
  • Opérateur chaudronnerie-soudure-peinture avion
  • Opérateur de maintenance vecteur et moteur
  • Opérateur environnement aéronautique
  • Technicien armement bord et sol
  • Technicien de maintenance vecteur et moteur
  • Technicien environnement aéronautique

Sécurité - Protection

  • Agent sécurité cabine
  • Équipier fusilier de l'air
  • Équipier fusilier parachutiste de l'air
  • Équipier maître-chien de l'air
  • Équipier pompier de l'Armée de l'air
  • Fusilier parachutiste de l'air
  • Maître-chien parachutiste de l'air
  • Officier fusilier commando parachutiste de l'air
  • Pompier de l'Armée de l'air

Renseignement

  • Exploitant renseignement
  • Intercepteur réseaux de télécommunications
  • Intercepteur technique
  • Intercepteur traducteur de langues
  • Interpréteur images
  • Officier renseignement

Logistique - transport

  • Agent de magasinage
  • Conducteur grand routier de transport de fret
  • Conducteur routier
  • Logisticien

Informatique et télécommunications

  • Administrateur réseaux et sécurité des systèmes d'informations et de communication
  • Agent technique de communication, navigation et surveillance
  • Agent de soutien des systèmes d'information et de communications
  • Concepteur et manager des systèmes d'information
  • Spécialiste des systèmes et supports de télécommunications
  • Technicien communication, navigation et surveillance

Bâtiment - infrastructure

  • Agent du bâtiment et infrastructure opérationnelle
  • Agent électrotechnicien opérationnel des infrastructures aéronautiques
  • Officier infrastructure
  • Spécialiste du bâtiment et infrastructure opérationnelle
  • Spécialiste électrotechnicien opérationnel des infrastructures aéronautiques

Santé - condition physique

  • Auxiliaire sanitaire
  • Infirmier diplômé d'état
  • Moniteur d'entraînement physique militaire et sportif

Dynamisme du secteur

Depuis 2011, l'armée de l'air recrute chaque année plus de 2.000 jeunes, de niveau 3e à bac +5, dans de nombreuses spécialités : pilotes, mécaniciens, fusiliers commandos, informaticiens, maîtres-chiens ou encore pompiers de l'air.

L'armée de l'air est l'une des armée les plus féminisées, avec 22% de personnels féminins. Ce taux est en constante augmentation.


Recherchez et trouvez votre future école

Donne ton avis sur ton établissement

Nom de l'école *

Formation suivie

Année d'entrée

Note globale *

Lieu du campus


Votre avis * : 200 caractères minimum

Que pensez-vous de votre école ? Parlez de la qualité des cours, du corps enseignant, de la vie étudiante. Argumentez votre propos et dites nous ce qui vous a plu et déplu.

Recommandez-vous cette école ? *

   

Plus tard