Aéronautique et Espace

Etudier dans le domaine Aéronautique et Espace

Service d'orientation en ligne

Aéronautique et Espace : guide des écoles et formations

Aronautique et Espace : guide des coles et formations

Secteur d'activité

L'aéronautique est l'ensemble des sciences et des techniques en rapport avec la navigation aérienne et à la construction des aéronefs.

L'espace désigne quant à lui les zones relativement vides de l'Univers, au-delà des atmosphères des corps célestes. De ce fait, le domaine de l'aéronautique et de l'espace ne se résume pas qu'à piloter des avions. 

L'industrie de l'aéronautique et de l'espace est caractérisée par sa diversité. Une multitude de sous-catégories de familles professionnelles sont liées de près ou de loin à ce domaine.

Diplômes

De nombreuses formations mènent aux métiers de l'aéronautique et de l'espace, à différents niveaux de diplôme :

Diplômes accessibles après la troisième

Le CAP Mécanicien cellule d'aéronefs

Cette formation en deux ans apprend à fabriquer des pièces avec beaucoup de précision. Votre travail se concentre sur la carrosserie des appareils, et vous passez beaucoup de temps en atelier. On vous initie également au dessin industriel pour vous apprendre à réaliser des pièces à partir de n'importe quel plan. 

Le Bac pro Aéronautique

Il s'obtient en trois ans après la troisième et se décline en 3 options :

  • Bac pro Aéronautique option systèmes
  • Bac pro Aéronautique option structure 
  • Bac pro Aéronautique option avionique

Avec ce diplôme en poche, vous pouvez envisager les métiers de mécanicien de piste, de mécanicien d'entretien d'avions et d'ajusteur-monteur cellules. Ce dernier consiste à assurer l'assemblage des pièces, câblages et systèmes hydrauliques d'un appareil.

Diplômes Bac+2

Les BTS

  • BTS Aéronautique
  • BTS Conception et réalisation de systèmes automatiques 
  • BTS Electro-technique
  • BTS Industrialisation des produits mécaniques  
  • BTS Maintenance industrielle
  • BTS Services informatiques aux organisations option A solutions d'infrastructure, systèmes et réseaux
  • BTS Systèmes électroniques 

Il est possible de vous insérer ensuite directement sur le marché du travail. Vous pouvez également poursuivre vos études vers des licences professionnelles ou -beaucoup plus rarement- des écoles d'ingénieurs.

Les DUT

  • Le DUT Génie électrique et informatique industrielle (DUT GEII)
  • Le DUT Génie thermique et énergie (GTE)
  • Le DUT Génie mécanique et productique (GMP)

Ces cursus en IUT forment des techniciens supérieurs (technicien de maintenance industrielle, technicien en automatisme, etc.) qui peuvent travailler dans le domaine aéronautique ou poursuivre leurs études dans ce secteur. Ces formations sont accessibles après le bac, les filières S, STI et certains Bac pro étant privilégiés. Vous trouverez en ligne la liste de tous les IUT vous proposant ces formations.

Diplômes Bac+3

Parmi les licences professionnelles menant aux domaines de l'aéronautique et de l'espace, on trouve : 

  • Licence pro production industrielle spécialité techniques industrielles en aéronautique et spatial
  • Licence pro maintenance des systèmes pluritechniques spécialité instrumentation et tests en environnement complexe
  • Licence pro maintenance des systèmes pluritechniques spécialité maintenance aéronautique
  • Licence pro Électronique, Informatique et Communication Embarquées appliquées aux Transports (LP EICET)
  • Licence pro Qualité dans les Industries Aéronautiques et Spatiales et bien d'autres (LP QIAS).
  • Licence pro Maintenance aéronautique

...et d'autres encore. Vous trouverez en ligne la liste complète des établissement les proposant (document daté de 2010).

Diplôme Bac+5

Des titres d'ingénieurs spécialisés dans l'aéronautique et l'espace sont accessibles à partir du bac ou d'un diplôme de niveau bac+3. Ils sont délivrés par des écoles d'ingénieurs ou des écoles spécialisées, comme l'Ecole nationale de l'Aviation Civile (ENAC).

  • Diplôme d'ingénieur de l'Ecole nationale de l'aviation civile
  • Diplôme d'ingénieur de l'Institut supérieur de l'aéronautique et de l'espace spécialité systèmes complexes (supaéro)
  • Diplôme d'ingénieur de l'École nationale supérieure des mines d'Albi Carmaux

Consultez la liste des titres d'ingénieur spécialisés en ligne (vous trouverez aussi celle des établissements correspondant).

Des masters universitaires permettent d'accéder aux métiers de l'aéronautique avec un niveau Bac+5. Consultez la liste en ligne. (vous trouverez aussi celle des établissements correspondant).

Des diplômes niveau bac+5 sanctionnant cinq années d'études sont également délivrés par des établissements spécialisés  : 

- A l'Institut Supérieur de l'Aéronautique et de l'Espace (ISAE)

  • MSc Aeronautical and Space Systems
  • MSc in Aerospace Mechanics and Avionics

- A l'École Nationale de l'Aviation Civile (ENAC)

  • MSc in Global Navigation Satellite System 

- A l'École Nationale Supérieure d'électrotechnique, électronique, informatique, hydraulique, télécommunications (ENSEEIHT)

  • DHET Systèmes de communications spatiales
  • DHET Systèmes embarqués de l'INP Toulouse

Les formations spéciales

Elles ne correspondent pas à un certain nombre d'années d'études après le bac, mais plutôt à un volume horaire ou à l'acquisition de certaines compétences.

Les formations de pilote

  • Diplôme de pilote de ligne de l'ENAC. Accessible à bac+1 après une année de prépa ou de licence scientifique, la formation dure deux ans.
  • La formation ATP Intégrée de l'ESMA Aviation Academy. Accessible après un bac S, ES ou L (avec remise à niveau). Un cursus pour les titulaires d'une licence de pilote privé est également proposé.
  • Formation de pilote professionnel pour l'armée de l'air et de la marine nationale. Cette formation de deux ans et demi est accessible après le bac sur concours. Elle gratuite et même rémunérée. La nouvelle recrue s'engage à travailler comme pilote de chasse ou de transport pour l'Armée de l'air, ou comme pilote d'aéronautique navale pour la Marine pendant 10 ans. Passé ce délai, les pilotes peuvent postuler auprès de compagnies privées. Ils doivent pour cela suivre une formation complémentaire que l'armée finance. 

La formation de steward / hôtesse de l'air

Pour faire partie du personnel de bord, il faut être titulaire du Cabin Crew Attestation (CCA), délivré par un organisme agréé par la Direction générale de l'aviation civile. Suivre une formation d'au moins 140 heures est pour cela nécessaire. 

Les futurs navigants doivent ensuite passer des épreuves, avec un volet pratique et l'autre théorique. Cette formation coûte au moins 1.500 euros. Ne négligez pas vos compétences en langues étrangères !

Pour ces formations, une aptitude médicale spécifique doit être présentée.

Les écoles spécialisées

Ces écoles ne délivrent que des formations en lien avec le domaine de l'aéronautique et de l'espace. Elles sont 5 en France :
  • ENAC - l'Ecole National de l'Aviation Civile (siège à Toulouse)
  • ISAE - l'Institut Supérieur de l'Aéronautique et de l'espace (Toulouse)
  • IPSA - école d'ingénieurs de l'air et de l'espace (Toulouse et Paris)
  • ENSMA - l'École Nationale Supérieure de Mécanique et Aérotechnique (Poitiers)
  • ESTACA - école d'ingénieurs post-bac spécialisée dans les transports (Levallois-Perret). Cette dernière propose aussi des formations dans les autres types de transport.  

Métiers

Accueil, contrôle, transit et sécurité des passagers
  • Steward / hôtesse de l'air 
  • Contrôleur aérien
  • Agent de trafic en aéroport 

Les opérateurs et mécaniciens

  • Ajusteur-monteur cellule
  • Mécanicien d'entretien d'avions
  • Monteur-câbleur

Les ingénieurs

  • Ingénieur aéronautique
  • Ingénieur en aérodynamique
  • Ingénieur de piste avion
  • Ingénieur recherche et développement structure

Les pilotes

  • Commandant de bord
  • Pilote de ligne
  • Pilote professionnel de l'armée de l'air

Les techniciens

  • Dessinateur en construction mécanique 
  • Technicien contrôle qualité mécanique
  • Technicien de maintenance industrielle
  • Technicien d'essais

Ces métiers ne sont en aucun cas la chasse gardée des hommes. Quoique minoritaires, les femmes se font une place de plus en plus grande dans le domaine de l'aéronautique et de l'espace. A Air France, en 2013, 380 pilotes de ligne étaient des femmes, sur les 4.000 que comptait la compagnie aérienne.

Dynamisme du secteur

Si le secteur aéronautique connaît des difficultés et des périodes d'embellie cycliques.

Il est aujourd'hui  promis à une expansion à l'échelle internationale. Du fait de la croissance des pays en développement, le trafic aérien connaît une forte croissance. Selon Boeing, mais aussi l'Ecole Nationale d'Aviation Civile, le nombre de pilotes de ligne dans les dix prochaines années devrait fortement progresser

Le vieillissement du personnel de bord et les importantes commandes d'avions pour étoffer les flottes aériennes existantes ou émergentes, sont des facteurs qui expliquent le dynamisme de l'emploi dans ce secteur.

Le marché national est plus mitigé, car le nombre de compagnies aériennes françaises diminue. 

Qualités nécessaires

Dans ces métiers, l'approximation peut avoir des conséquences tragiques. Tous engagent directement ou indirectement des vies humaines. Ils exigent une grande rigueur et le souci du détail. On attend d'un mécanicien d'entretien d'avion comme d'un commandant de bord un sens aigu des responsabilités.

Pour se lancer à l'assaut de ces métiers, mieux vaut manifester un attrait pour la technique et les sciences.

Recherchez et trouvez votre future école

164 écoles proposent une formation dans le domaine Aéronautique et Espace

Il y a 217 formations dans le domaine Aéronautique et Espace sur Etudinfo. Veuillez spécifier une région ou un niveau de diplôme pour afficher les écoles les plus pertinentes.

Recherchez et trouvez votre future école

Donne ton avis sur ton établissement

Nom de l'école *

Formation suivie

Année d'entrée

Note globale *

Lieu du campus


Votre avis * : 200 caractères minimum

Que pensez-vous de votre école ? Parlez de la qualité des cours, du corps enseignant, de la vie étudiante. Argumentez votre propos et dites nous ce qui vous a plu et déplu.

Recommandez-vous cette école ? *

   

Plus tard